Bach Ouvertures

Bach Ouvertures

avec Olivier Fortin, invité des festes de Thalie depuis octobre 2011

Écouter ICI

La suite pour orchestre, que l’on appelle parfois simplement « ouverture » à cause de l’importance de son premier mouvement, jouissait d’une grande popularité au début du XVIIIe siècle, en particulier en Allemagne centrale. Bach avait découvert ce genre pendant sa jeunesse et l’a cultivé jusqu’à sa période tardive, à Leipzig.

Voici réunis quatre ouvertures-suites, donc la célèbre Suite pour orchestre n°2, BWV 1067, qui fait partie des œuvres tardives. De nombreuses erreurs de copie dans les parties originales incitent à penser que l’œuvre avait été écrite à l’origine un ton plus bas – en la mineur – et donc probablement pour un autre instrument soliste que la flûte traversière : dans le présent enregistrement, cette première version, déterminée à partir des indices mentionnés, est jouée avec un hautbois soliste : « Il s’agit d’une œuvre d’une beauté austère, dans laquelle l’habileté contrapuntique et l’expression mélancolique se combinent de manière très originale avec les rythmes clairement dessinés des danses », écrit Peter Wollny dans le texte d’accompagnement de cet enregistrement. © Alpha Classics

Specchio Veneziano

Specchio Veneziano

par le Consort, avec Théotime Langlois de Swarte, invité des festes de Thalie en novembre 2019

écouter ici

« Specchio Veneziano » ou le miroir vénitien : ce programme met en regard deux compositeurs de la cité des Doges : d’un côté le célébrissime Vivaldi, de l’autre un quasi inconnu, Giovanni Battista Reali, né en 1681 à Venise, trois ans après Vivaldi et mort en 1751, dix ans après son illustre collègue. Lui-même violoniste, il a composé des sonates en trio, dont une Folia très spectaculaire, que Théotime Langlois de Swarte, Sophie de Bardonnèche, Hanna Salzenstein et Justin Taylor mettent en miroir avec la très célèbre Folia de Vivaldi, aux côtés de quelques autres pages très virtuoses et de redécouvertes absolues : la moitié de ce programme n’a jamais été enregistrée. © Alpha Classics

繁體中文Čeština‎NederlandsEnglishFrançaisDeutschMagyarItaliano한국어Español